Aller au contenu

La procédure et les étapes de la plainte au procès en droit pénal

Le droit pénal présente une complexité comme tous les autres domaines du droit. Pour essayer de bien le comprendre, il est important de connaître la procédure pénale qui se compose de trois étapes.

Droit pénal, c’est quoi la procédure pénale ?

C’est l’ensemble des règles qui organise la procédure de recherche des auteurs et de répression des infractions pénales. Dans le Code de procédure pénale, il est précisé qu’en application du droit pénal, des règles de procédure très encadrées sont à respecter. Elle définit les différentes phases à commencer par le dépôt de plainte, passant par l’enquête et jusqu’au procès. Du point de vue juridique, elle engage deux parties : le ministère public, chargé de défendre les intérêts de la société et porte l’accusation (procureur ou avocat général) et l’auteur présumé (prévenu ou accusé) de l’infraction.

Quant à la victime, elle est juste un déclencheur lors du dépôt de plainte. Elle joue également un rôle de témoignage dans le cadre de la procédure pénale. Toutefois, elle peut demander réparation du préjudice subi par l’auteur de l’infraction si elle se constitue partie civile au procès.

La plainte marque le déclenchement de la procédure pénale

Le dépôt de la plainte marque le commencement de l’étape de la procédure pénale. Pour déclencher des poursuites à l’encontre de l’auteur de l’infraction, la personne qui s’estime victime peut porter plainte. Elle peut se rapprocher de la gendarmerie, d’un commissariat ou adresser directement une plainte au procureur de la République par lettre recommandée. C’est au procureur de décider de lancer une enquête approfondie et désigner un juge d’instruction à partir des éléments constitutifs de la plainte et des preuves disponibles. Il est aussi possible qu’il classe l’affaire sans suite.

Pour déclencher une procédure pénale, il est aussi possible d’entreprendre une procédure accélérée appelée citation directe. En choisissant d’avancer dans le cadre de ce processus, sans passer par la phase d’enquête, l’auteur présumé de l’infraction est traduit directement devant le juge pénal.

L’enquête judiciaire vise à identifier l’auteur de l’infraction

Faisant suite au dépôt de plainte, l’enquête judiciaire concerne essentiellement les délits et les crimes et réunit les procédures ainsi que les mesures prises visant à trouver les auteurs d’une infraction ; réunir les preuves ; mettre au jour les conditions et les modalités de commission de l’infraction. L’enquête est souvent menée par les officiers et les agents de police judiciaire. Dans des cas rares, elle peut être menée par le procureur de la République. Elle peut suivre plusieurs procédures comme la garde à vue, la perquisition ou les écoutes téléphoniques.

Procès pénal et audience de jugement

Le procès pénal fait référence à l’audience de jugement. Le juge entend successivement au cours de ce moment prévenu, témoins, experts, ministère public, victime et puis à nouveau le prévenu. Elle s’achève au moment où le juge rend sa décision. Pour permettre à l’affaire d’être jugée une deuxième fois en cas d’insatisfaction, la partie peut faire appel.